B-1 Visitor for Business

Un visa B1 sera exigé si vous êtes ressortissant d’un pays non-bénéficiaire du Programme d’Exemption de Visa  ou si la durée du voyage d’affaires excède 90 jours  pour les bénéficiaires de ce programme. Le visa B1 n’autorise pas son titulaire à exercer une activité professionnelle aux Etats-Unis ; il permet cependant de négocier des contrats, de rencontrer des clients et de prendre des commandes, d’assister ou de participer à des conférences/séminaires, expositions.

Pour prétendre à ces catégories de visas, et conformément à l’article 214 (b) de la loi sur l’Immigration et la Nationalité, le demandeur devra réfuter toute présomption d’immigration en justifiant de solides attaches dans son pays d’origine et/ou de résidence, et de son intention de ne pas abandonner son lieu de résidence principale.